Propositions du groupe de pilotage pour la modification des rythmes scolaires

mercredi 15 juin 2011

Le comité de pilotage sur les rythmes scolaires rendra son rapport à Luc Chatel « fin juin ». Des mesures seraient annoncées à la prochaine rentrée, d’autres à la rentrée 2012.
Ce comité est sur le point de proposer une réforme qui irait dans le sens d’une modification des rythmes scolaires et des vacances.

RYTHMES SCOLAIRES

  • Un rythme hebdomadaire fondé sur neuf demi-journées, mettant ainsi fin à la semaine de quatre jours à l’école primaire.
  • La décision de travailler le mercredi matin ou le samedi matin, pendant trois heures, serait prise « au niveau local ».
  • La présence quotidienne des élèves du primaire et de 6e et 5e au collège serait de 5 heures et de 6 heures en 4e et 3e.
  • Les établissements, au niveau local, organiseraient la journée tout en respectant les règles fixées au niveau national à savoir :
  • pas plus de cinq heures d’enseignement
  • deux heures d’accompagnement éducatif
  • une heure et demie maximum de pause méridienne sans activité d’apprentissage ni de soutien
  • Un « temps d’accompagnement éducatif » de deux heures obligatoires au primaire et en 6e, 5e, incluant l’aide aux devoirs, et sur le temps de service des enseignants, permettrait aux élèves de ne plus avoir de « travail à faire à la maison ».

Ainsi dans le temps éducatif global, l’Education Nationale ne serait plus seule à gérer. Des temps autres que ceux de l’enseignement seraient pris en charge par des partenaires ce qui ouvrirait l’école aux collectivités et aux parents, aux associations fédérés par « un pacte éducatif ». Serait ainsi rendu obligatoire un temps assez flou de soutien éducatif hors enseignement.

L’aide personnalisée, dont le bilan est « positif » d’après les membres du comité de pilotage, serait maintenue.

L’école deviendrait « un lieu de vie » où les enseignants pourraient faire leur préparation de classe ou recevoir enfants ou parents. On n’est pas loin de l’obligation de présence de 35 heures ou plus dans l’établissement !

VACANCES SCOLAIRES

Le comité de pilotage propose d’allonger l’année scolaire de deux semaines, passant de 36 à 38 semaines. Deux semaines de vacances seraient ainsi supprimées. Quant aux vacances intermédiaires, les pistes avancées sont les suivantes :

  • allongement des vacances de la Toussaint à deux semaines (soit deux jours de travail en moins),
  • vacances de février inchangées,
  • vacances de printemps réduites à dix jours (soit trois jours travaillés en plus) et banalisation du pont de l’Ascension pour tous (soit un à deux jours travaillés en moins).
  • Les vacances de Noël seraient prises en sanctuarisant la période du 24 décembre au 2 janvier.

Agenda syndical aveyronnais

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois