Conférence de presse de rentrée du ministre : Blanquer se délivre une nouvelle fois un satisfecit

mercredi 1er septembre 2021

Les conférences de presse du ministre se suivent et se ressemblent. Cette année, comme l’année dernière, le ministre a passé l’ensemble de son intervention à se délivrer un satisfecit, et paraphraser ses précédentes déclarations à la presse.

Pourtant, comme l’année dernière, la situation sanitaire est préoccupante. Le ministre n’a annoncé aucune précision permettant aux personnels d’aborder sereinement cette nouvelle année scolaire sous Covid. Face aux alertes des épidémiologistes qui se multiplient, le ministre choisit une nouvelle fois le déni de réalité. Ainsi, il n’annonce aucun moyen matériel supplémentaire, comme les détecteurs de CO2 et les purificateurs d’air, se contentant de répéter qu’il faut “aérer les salles de classes”. Les annonces du ministre sur les tests ne dupent personne : aucune campagne de tests massive n’a été réalisée l’année scolaire dernière, malgré les assurances du ministre. Quant aux campagnes d’auto-tests, elles ont constitué en raison de la faiblesse de son organisation ministérielle notamment un retentissant fiasco, avec à peine 10% des élèves de lycées qui les ont accepté-e-s. Blanquer fait ainsi courir le risque d’une contamination massive dans les écoles et établissements, et donc de nombreuses fermetures de classes voire d’établissements entiers.

Pour cette septième rentrée de congés scolaire sous Covid, le ministre Blanquer ne donne aucun moyens humains pour permettre aux écoles et établissements d’accueillir les élèves dans des conditions sanitaires et pédagogiques satisfaisantes. Les sureffectifs sont la règle dans les salles de classe. Depuis le début de mandat du ministre, ce sont près de 70 000 élèves en plus qui ont par exemple intégré les collèges et lycées, tandis que près de 7000 postes ont été supprimés. Dans le premier degré, le manque de titulaires remplaçant-es est criant.

Pour SUD éducation, il est désormais important de faire face et de revendiquer des moyens pour le service public d’éducation, de meilleures conditions de travail et de rémunération pour tous les personnels. La date de grève et de manifestation du 23 septembre doit servir de perspective à tous les personnels. SUD éducation appelle les personnels à s’emparer de cette date dans les heures d’information syndicales et assemblées générales de rentrée.


Agenda syndical aveyronnais

<<

2021

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois