Grève des examens : le brevet est reporté, la mobilisation continue !

dimanche 23 juin 2019

Lundi 1er juillet à Rodez

Appel intersyndical à se retrouver à 10h00 devant l’IA/DSDEN ( 279 Rue Pierre Carrère, 12000 Rodez)

puis rassemblement Place d’Armes


La mobilisation contre les réformes Blanquer prend incontestablement de l’ampleur. La grève du 17 juin a été une réussite, avec des centres d’examens fortement perturbés, et des AG nombreuses ayant voté la reconduction. Depuis, les initiatives de mobilisation se sont multipliées, avec des piquets et rassemblements. Lundi 24 juin, une grève était appelée sur les centres de correction du bac pro, qui a été très bien suivie par endroits. Peu à peu, la rétention de note s’impose comme une perspective très intéressante pour amplifier le rapport de force. SUD éducation soutient toutes les initiatives portées par les collègues.
Parmi les perspectives de mobilisation, une intersyndicale large a appelé les personnels à la grève le 27 juin, premier jour du diplôme national du brevet. Or, le ministre a décidé ce jour de reporter le diplôme national du brevet du fait de la canicule. Certes, les fortes chaleurs en cours sont une raison suffisante pour faire reporter le brevet. Mais il est raisonnable de penser que la mobilisation en cours a également compté dans l’arbitrage du ministère.
Quoiqu’il en soit, SUD éducation continue à appeler les personnels à la grève des examens pour amplifier le rapport de force contre le ministère et sa politique éducative.

C’est pourquoi, dès à présent :

SUD éducation appelle les personnels à se mettre en grève le 1er juillet, premier jour du diplôme national du brevet ;

SUD éducation appelle l’ensemble des personnels à rejoindre et à étendre la mobilisation, en organisant des Assemblées générales et en votant la grève et sa reconduction ;
SUD éducation appelle les personnels à poursuivre dans le cadre le plus collectif possible la grève des examens pour toutes les surveillances, les corrections sur site, les oraux et les convocations de jury ;
SUD éducation soutient toutes les initiatives prises collectivement par les collègues, et notamment les rétentions de notes

La grève appelée ce lundi 17 juin par une intersyndicale large à laquelle participait SUD éducation, ainsi que par des collectifs de personnels mobilisés (stylos rouges et la chaîne des bahuts), a été une réussite importante. De nombreux personnels, réunis en AG, ont décidé de reconduire le lendemain.

Cette mobilisation à l’occasion du baccalauréat, par sa nature exceptionnelle, montre une volonté d’en découdre de la part des personnels qui est à la hauteur des attaques subies par le service public d’éducation. La capacité d’organisation des personnels mobilisés (piquets de grève, rassemblements, distribution de tracts, AG) est le signe d’une dynamique de fond. Dans la suite des mobilisations contre les réformes des lycées cet hiver, de la mobilisation contre la loi Blanquer au printemps, c’est un nouveau signal très fort de la volonté des personnels de l’éducation de construire et de gagner le rapport de force contre l’ensemble de la politique éducative de Blanquer.

Aujourd’hui, d’autres perspectives émergent : rassemblements, piquets de grève, rétention de notes. La grève le premier jour du DNB, le 27 juin, peut être également un point d’appui majeur pour étendre la mobilisation au collège et construire la grève reconductible. D’autres moments clés peuvent être l’occasion pour les personnels de mettre en œuvre des mobilisations importantes : les corrections sur site, les oraux, les convocations de jury.

C’est pourquoi, dès à présent :
• SUD éducation appelle l’ensemble des personnels à rejoindre et à étendre la mobilisation, en organisant des Assemblées générales et en votant la grève et sa reconduction ;
• SUD éducation appelle l’ensemble des personnels à se mettre en grève le 27 juin, premier jour du DNB, à se réunir en Assemblées générale et à voter la grève
• SUD éducation appelle les personnels à poursuivre dans le cadre le plus collectif possible la grève des examens pour toutes les surveillances, des baccalauréats et du DNB, des corrections sur site, des oraux et des convocations de jury.
• SUD éducation soutient toutes les modalités d’action
décidées par les personnels : piquets de grève, actions, rétention de notes…


Agenda syndical aveyronnais

<<

2019

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois