Audience à la Préfecture - Déclaration de SUD Education 12

mercredi 17 mars 2021

Madame la Préfète,

Le syndicat SUD Education 12 s’interroge : Comment le gouvernement, comment le Ministère de l’Education nationale peuvent-ils penser que la priorité actuelle est de supprimer des postes d’enseignant.es dans les écoles comme dans les collèges et les lycées ? Et ainsi de réduire, pour les élèves, l’offre éducative tant en termes quantitatifs que qualitatifs.Retour ligne automatique
Depuis un an, une génération d’enfants et d’adolescent.es pâtit d’un système d’éducation défaillant, non pas à cause de l’épidémie de COVID mais à cause de la logique ultra libérale de nos gouvernant.es.Retour ligne automatique
D’autant que les restrictions ne touchent pas que les professeur.es mais toutes les catégories de travailleurs et travailleuses de l’école. Nous pensons particulièrement aux AED (Assistant.es d’éducation) et aux AESH (Accompagnant.es des élèves en situation de handicap), aux contrats précaires, sous payé.es, non formé.es et en sous effectif.Retour ligne automatique
Les suppressions de postes d’enseignant.es, les réductions d’heures de cours, les suppressions de matières et d’options, le manque de remplaçant.es, la dégradation des conditions de travail pour les enseignant.es comme pour leurs élèves ne cessent de renforcer les inégalités sociales et de privilégier l’enseignement privé. A notre sens, c’est la casse du service public d’éducation qui est orchestrée. Retour ligne automatique
Partout en France, l’enseignement devrait être une priorité et, sans doute, encore plus dans notre département qui, de par sa ruralité, a besoin de l’éducation nationale pour la vitalité de ses communes.Retour ligne automatique
Nous ne voulons pas de campagnes désertifiées, de villes sinistrées. Et pourtant ce sont les menaces qui planent sur le bassin d’emplois de Decazeville avec la situation économique de la SAM, sur le bassin d’emplois de Rodez avec l’usine Bosch, sans parler de la situation de leurs sous-traitants.Retour ligne automatique
Les services publics avec leurs syndicats ont, plus que jamais, leur rôle à jouer dans les écoles, les collèges et les lycées ; dans les bureaux de postes et toutes les administrations ; dans les hôpitaux qui rendent des services exceptionnels à la population mais qui sont pourtant terriblement impactés par les politiques managériales ultra libérales. Le désastre qui s’abat sur le monde de l’éducation est à l’image de celui qui frappe aussi la culture vers toujours plus de précarité.Retour ligne automatique
Quand le dialogue est possible, nous répondons présent.es pour y porter nos analyses, comme nous le faisons aujourd’hui. Mais il faut pourtant constater que les portes de notre ministère de tutelle restent souvent fermées et que le gouvernement comme le ministère de l’Éducation nationale font fi des contestations et y répondent plutôt par la répression.Retour ligne automatique
SUD Éducation vous remercie, Madame la Préfète, pour cette audience et nous espérons que vous saurez relayer l’urgence de nos revendications.


Agenda syndical aveyronnais

<<

2021

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois