Bienvenue sur le site du Syndicat Sud Education Aveyron


Un syndicat qui s’oppose résolument au néo-libéralisme : austérité budgétaire, précarité, flexibilité, mise en concurrence des établissements et des écoles.


Un syndicat qui, au-delà des enseignant-es et autres personnels de l’éducation nationale, lutte avec les chômeur-ses, les précaires, les mal-logé-es, et les sans-papiers, en participant activement aux mouvements sociaux : grèves, manifestations,...


Adresse du local  : 100 avenue de Toulouse 12000 RODEZ 


Tél  : 05 65 75 99 96


Permanences : jeudi


dimanche 7 septembre 2014

La finance n’a pas de visage, elle a un gouvernement !


Le mardi 26 août le nouveau gouvernement formé par le Président de la République et son Premier ministre, était rendu public.
Sans attendre ou espérer un changement, il s’avère cependant que la nomination d’un banquier à Bercy, Emmanuel Macron, est le symbole de la politique néolibérale assumée de ce gouvernement. Pour mémoire, c’est lui qui en tant que secrétaire général adjoint de l’Elysée est à l’origine du pacte de responsabilité, véritable pacte d’austérité pour les salarié-es, retraité-es, chômeurs/euses et précaires. Il fut aussi gérant à la Banque Rothschild et le rapporteur général de la commission Attali en 2007, feuille de route idéologique de ce nouveau gouvernement.


Le patronat déjà se félicitait.


Aujourd’hui, le Premier ministre s’est exprimé à l’université d’été du Medef. Il a promis, entre autres, baisses du coût du travail, baisses de l’impôt sur les sociétés, souplesse dans l’embauche pour ne pas entraver les entreprises, des adaptations dans la protection des salarié-es qui est considérée trop élevée et l’allègement de certaines règles, notamment sur le travail du dimanche.


Le Medef applaudit, une standing ovation.


Les capitalistes sont au gouvernement et vont donc continuer à nous faire payer une crise qui n’est pas la nôtre tout en s’enrichissant sur notre dos : 30,3% d’augmentation des dividendes versés aux actionnaires des grands groupes et des banques françaises entre 2013 et 2014 tout en continuant à supprimer des emplois.
Pour Solidaires, il y a urgence à construire des mobilisations dans l’unité la plus large pour imposer d’autres choix politiques porteurs de justice et de solidarité. Nous appelons à participer massivement le 23 septembre à Paris à la manifestation nationale des Hôpitaux en lutte pour le service hospitalier public ainsi qu’aux initiatives prises le 11 octobre dans le cadre de la journée européenne d’action contre le TAFTA (traité transatlantique en cours de négociation entre l’UE et les USA).


Actualités syndicales aveyronnaises

jeudi 4 septembre 2014

A la suite La Lettre de la rentrée. Bonne...

A la suite La Lettre de la rentrée. Bonne lecture à toutes et à tous !
L’AUSTÉRITÉ • C’est nous qui la payons !
Médiapart a rendu publique début juillet le « dossier ministre » remis par l’administration à B. Hamon au moment de sa prise de fonction. Sur le budget et les postes, c’est éclairant. La (...)

lundi 7 juillet 2014

L’école, un enjeu interprofessionnel majeur

Ce texte a été adopté par l’Union syndicale Solidaires, dont SUD éducation est membre, lors de son sixième congrès national en juin 2014 à Dunkerque, comme partie d’une résolution sur les politiques publiques.
Dans ce contexte général de remise en cause des politiques publiques, le présent et l’avenir de (...)

dimanche 6 juillet 2014

La grande conférence sociale pour l’emploi... sans social et sans emploi, Ce sera sans nous !—

Depuis l’arrivée de F. Hollande à la Présidence, chaque année le gouvernement organise une « conférence sociale » au début de l’été. En 2012, l’Union syndicale Solidaires y a participé pour rappeler notre exigence que « le changement ce soit maintenant » ; nous avions aussi transmis nos positions, (...)

vendredi 4 juillet 2014

L’école est un champ de bataille

« L’école ne doit pas être un champ de bataille ». Telle est la raison invoquée par Benoît Hamon, Ministre de l’Éducation nationale, pour justifier l’arrêt du dispositif des ABCD de l’égalité, saisi comme objet de haine par des franges réactionnaires de la société.
— L’école est un champ de bataille.
Le (...)

vendredi 4 juillet 2014

Projet de circulaire RASED : un vrai-faux sauvetage

Les premiers projets ministériels fin 2013 laissaient craindre le pire pour les RASED : la continuation d’une politique aboutissant à leur disparition et la dissolution des spécialités. Suite aux groupes de travail ministériels, la nouvelle circulaire (à paraître cet été) devrait réaffirmer les (...)

Agenda syndical aveyronnais

<<

2014

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

7 février 2011 - CREATION D’UN COLLECTIF DE DEFENSE DE NOS ECOLES A MILLAU

Un collectif de défense des écoles du premier degré et du second degré se met en place afin (...)

7 février 2011 - Actions Millau

Pour contrer les réductions inédites des dotations horaires des établissements, les personnels (...)